Le Nouveau Planète - n°11 - octobre 1969

Nouvelle également publiée en Italie dans Pianeta nº 31, sous le titre Trasformazioni

Ouvrir le fichier Mutations.pdf (2,5 Mo).


C'est au peintre surréaliste Max Ernst (1891-1976) que l'on doit l'idée des collages d'après des gravures découpées dans des magazines anciens.
J'avais entendu parler de son roman La Femme 100 têtes en 147 collages mais, au moment d'écrire Mutations, en octobre 1968, je ne les avais pas encore vus.
En revanche, j'avais été impressionné par des collages dans le même esprit que ceux de Max Ersnt, qui ornaient de nombreuses pages et articles des Guides Noirs - notamment celui de La France Mystérieuse - édités par Tchou.

Quelques collages de Max Ernst sont visibles sur les sites suivants :

Le collage ci-dessous, qui ne fut cependant pas retenu par Planète, est à l'origine de la nouvelle Mutations.

De juin 1968 à septembre 1969, j'ai réalisé quelques autres collages (cliquez sur les illustrations pour les agrandir) :

© Bernard Jolivalt, 1968-69, 2008. Tous droits de reproduction réservés.


ACCUEIL
Retour à la page d'accueil